Association de Défense de l'Environnement des Vitrollais

Association de Défense de l'Environnement des Vitrollais

Un peu de mauvais esprit (une fois n'est pas coutume)

Figurez-vous que le 1er juillet dernier, nous nous étions mis en tête d'organiser une réunion publique, histoire de faire le point et d'échanger avec vous sur ces fameux projets immobiliers qu'on n'est pas d'accord avec...

Comme de bons élèves, on envoie un mail à la vie associative pour louer la Maison de quartier des Pinchinades. La réponse ne tarde pas, "désolé, aucun créneau disponible le 1er".

Bon, c'est pas grave, le 30 juin alors ? "Ah non, désolé, aucun créneau disponible". Oh, ben c'est vraiment pas de chance ! Euh, le 29 juin éventuellement entre 1h et 2h du matin ? "Eh non, désolé, aucun créneau disponible ! "

Eh ben, dites moi alors quel jour nous pourrions glisser un orteil dans cette Maison de Quartier des Pinchinades si fréquentées ? Là, silence radio pendant environ une semaine.

La Vie associative ne venant pas à nous, nous décidâmes d'aller à la Vie associative. Là, une charmante dame nous a expliqué que bien sûr, on pouvait avoir une salle le 1er juillet mais à partir de 20h30.

- Banco, j'achète !!!

- Ah non monsieur, pas si vite, il faut que j'en réfère à ma chef de service.

- Qu'à cela ne tienne, chère madame, faites votre devoir et avisez nous. Au revoir madame.

Et le lendemain, nous avons reçu un mail de la Direction de la Vie associative que nous ne résistons pas à vous faire découvrir dans sa totalité :

 

Bonjour Monsieur,

Vous avez sollicité mes services à plusieurs reprises pour demander à utiliser la salle polyvalente de la MAQ des Pinchinades.

Au regard des évolutions intervenues récemment au sein de votre association, une rencontre de nature politique a été fixée au 8 juillet prochain avec M. le Maire pour définir la nature et les modalités du partenariat entre votre structure et la ville de Vitrolles.

A l'issue de cet entretien, nous serons à votre disposition pour répondre à votre demande, dans les conditions habituelles de mise à disposition de salles aux associations de notre territoire.

Dans cette attente,

Cordialement,

 

Bon, je décode. Les évolutions intervenues récemment au sein de votre association, c'est le changement de Président. Philippe Gardiol succédant à Daniel Amar devenu... adjoint au maire délégué à la vie associative !

Une rencontre de nature politique avec M. le Maire. Ouh là, et nous qui pensions parler immobilier !

Quant à la nature et les modalités du partenariat entre notre structure et la ville de Vitrolles, ben on est comme vous, on n'a pas compris.

 

Au-delà de sa rédaction un peu surréaliste et pas très claire (il doit exister un langage propre à la vie associative) nous n'avons pas très bien saisi quel rapport il pouvait y avoir entre notre rendez-vous avec le Maire et notre demande de salle.

A moins, mais non, ce serait avoir mauvais esprit et nous n'avons pas mauvais esprit... quoique. A moins donc, que selon les positions que nous exprimerions lors de cette "rencontre de nature politique", une salle pourrait, éventuellement, faut voir mais c'est pas sûr, devenir disponible ?

A moins, mais là vraiment, on aurait presque honte d'y avoir pensé, que le but était de nous empêcher de tenir notre réunion publique. Parce que reprenons. On demande une salle pour le vendredi 1er juillet. Or à partir du lundi matin 4 juillet, les Maisons de quartiers sont fermées pour 2 mois. Et notre rendez-vous avec le Maire était à ce moment là fixé au 30 juin (vous suivez ?).

1. On répond que les créneaux demandés ne sont pas disponibles.

2. On envoie un mail disant qu'on verra après la rencontre avec le Maire.

3. On repousse cette réunion au 8 juillet et du  coup, plus de salle disponible avant le 1er septembre.  

     

Bon, comme on est des gens simples, on a décidé de se passer de salle et d'autorisation et on a fait notre réunion publique le 1er juillet comme prévu, sous les platanes à la Ferme de Croze.

Vous avez été environ 120 à y participer (17 selon la police et 812 selon les organisateurs) et nous vous en remercions. (voir l'article de la Provence en lien sur notre site).



05/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres